Stages de réflexion vécue par le jeu corporel

PROCHAIN STAGE :

– les 30 et 31 octobre, 2 et 3 novembre 2017

Tarifs selon le quotient familial.
Il est indispensable de rencontrer l’enfant préalablement au stage afin de bâtir un projet

Une session de réflexion vécue par le jeu corporel se déroule dans un gymnase ou une vaste salle polyvalente. Un espace scolaire y est installé : des tables, des chaises, un tableau… C’est le gymnase qui sert de lieu de travail en priorité : jeux corporels hiérarchisés sont ainsi proposés afin d’entraîner les enfants à passer un « permis de conduire ».

L’INVESTIGATION SE FAIT SUR RENDEZ-VOUS AVANT LE STAGE
Préalablement à la session chaque enfant vient faire une investigation en présence de ses parents. Cet entretien dure en moyenne une heure et demie et permet d’appréhender le comportement de l’enfant qui vient nous voir parce qu’il rencontre des difficultés en général dans le cadre scolaire. Nous lui faisons un petit questionnaire de notions générales qui nous informe déjà sur les acquis de base comme les mesures du temps, les notions de chiffres, de lettres… En même temps nous évaluons son écoute de la consigne, son émotivité, sa faculté à raisonner, sa façon de répondre, son attitude en général vis à vis d’un test verbal.

Une autre étape lui demande d’effectuer des exercices divers afin d’évaluer ses connaissance sur le schéma corporel, la latéralité, l’espace ainsi que sa conduite des gestes : fluidité ou maladresse, rapidité (trop ou pas assez), coordination, équilibre, tonus.  Au travers des erreurs commises l’investigation révèle en général la valeur de l’enfant : on y aperçoit plus les possibilités que le manque d’aptitudes. La réussite est accessible, l’enfant n’est pas l’incapable que l’on croyait mais il lui faut réfléchir sérieusement. La session de réflexion vécue par le jeu corporel est là pour l’entraîner à faire autrement que ce qu’il met en place habituellement.

Cette investigation psychomotrice permet d’établir un projet de stage avec l’enfant et d’obtenir ainsi son adhésion.

> Voir un exemple de compte rendu d’investigation

DURÉE DU STAGE
La session de 5 jours consécutifs est nécessaire afin de pouvoir défaire l’enfant de ses habitudes antérieures. C’est tout un travail sur l’attention qui est en priorité établi : à base d’écoute et d’exercices au tambourin, l’enfant va passer du rôle d’exécutant à celui de chef et contrôleur du groupe. L’établissement de contrat et de constat pour chaque exercice l’amène d’une part à évaluer son niveau de difficultés, et d’autre part à développer sa lucidité. Le praticien entraîne l’enfant à dépasser la difficulté rencontrée et à systématiquement terminer sur une action réussie. La connaissance détaillée de soi, l’étude du corps, des segments corporels, des articulations, des organes principaux permet de constater, de contrôler, de maîtriser son attention, base nécessaire à la perception puis à l’exécution. C’est une sorte de dressage de soi-même qui se fait : l’enfant doit se capter d’abord pour pouvoir se conduire et arriver à commander les autres.

Le stage de 3 jours est proposé pour les plus jeunes enfants de 6 et 7 ans mais 5 jours sont nécessaires pour que l’enfant puisse apercevoir le débouché scolaire de cette méthode. Tous les jeux sont, une fois contrôlés, retranscrits ou reconnus sur des fiches graphiques : l’enfant devient l’élève qui doit se retrouver dans l’espace d’une fiche avec des codes dont il ne sait pas forcément se servir : le coin en bas et à droite de la feuille, les lignes et les colonnes, le sens de la ligne de lecture pour certains, et, pour d’autres l’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir !

A l’issue du stage, un compte rendu écrit est fourni à la famille, un bilan est proposé après 1 mois et, en cas de besoin, des accompagnements peuvent être proposés. La plupart du temps, la session a remplie sa mission.

EFFECTIFS DU STAGE
Pour pouvoir accompagner, entraîner, pousser chaque enfant à la réussite, un groupe ne peut pas dépasser 7 participants et, il nous faut souvent être 2 encadrants par session : un praticien en réflexion vécue par le jeu corporel, et un autre praticien ou un adulte en formation professionnelle. Les 2 adultes se relayent autant pour la prise en main du groupe que pour l’observation et la prise de notes toute la journée.

COUT DU STAGE
Lors de l’investigation nous établissons avec la famille le coût du stage en fonction du quotient familial et de la durée du stage.
L’investigation est payante.

Le coût du stage varie entre 113€ et 276€ les 3 jours et entre 188€ et 460€ les 5 jours.
Des facilités de paiements sont proposées. Nous acceptons les chèques vacances ANCV.

> Consulter les tarifs

HORAIRES, RYTHME DE TRAVAIL, REPAS
Les journées commencent à 9H et se terminent à 16H30.

Le déroulement des demi-journées se fait au grée de l’animatrice qui décide des temps de pause : ces temps libres se font dans le lieu de l’activité, souvent un gymnase ou une vaste salle polyvalente. Les enfants ont l’autorisation de s’y détendre (tapis de sol), de s’y défouler (divers matériel mis à disposition) ou de dessiner… L’animatrice est toujours opérationnelle auprès des enfants, il ne lui est pas accordé de temps de pause. Tous les moments sont sources d’accompagnement pédagogique. C’est pourquoi il y a 2 adultes présents en permanence.

Les enfants apportent un repas froid et ils pique-niquent ensemble. Le temps du repas est aussi une prise en charge pédagogique, davantage dans l’observation pour certains et plutôt dans l’éducation pour d’autres. En effet certains enfants se signalent plus particulièrement en dehors des séances de travail : il nous faut leur apprendre à gérer leur comportement pendant les temps de « récré ».

TENUE
Les enfants doivent porter une tenue de « sport » adaptée à l’activité : ni jupe, ni pantalon de ville mais la tenue souple et sportive d’un gymnaste et des chaussons de gym ou bien pieds nus. Les enfants qui n’ont pas de tenue adaptée ne sont pas acceptés en stage : ils doivent se changer en entrant dans la salle et, ainsi, se préparer mentalement à une action spécifique : conduire leur corps.

MATÉRIEL
l’enfant apporte une trousse d’école avec le matériel de base : crayon à papier, gomme, règle plate, stylos et crayons de couleurs, feutres. Il apporte également une chemise cartonnée avec rabats ou un lutin plastifié permettant de classer et d’ordonner les fiches sur lesquelles nous le faisons travailler.